Formation continue courte

Innovations pour la sécurisation alimentaire et nutritionnelle

Mise à jour : 07/09/2021

Période ?
  • Date de début : 11/04/2022
  • Date de fin : 22/04/2022
  • 2 semaines
Pour qui ?
  • salarié ou demandeur d'emploi
  • Professionnel de niveau master ou avec quelques années d'expérience en ONG/organisations internationales/collectivités territoriales/entreprise (R&D), chefs de projet "sécurité alimentaire et nutrition"; chargé(e)s de mission "alimentation"; responsables de stratégies alimentaires et nutritionnelles...
Où ?
  • Montpellier SupAgro (Campus de Lavalette) - Institut des régions chaudes

Objectifs

Ce module se penche sur les problématiques de sécurité alimentaire et nutritionnelle, qui sont en plein bouleversement, tant au Nord qu’aux Suds :

  • Dans les pays des Suds, l’accroissement de la production alimentaire est remis en cause comme principal facteur d’amélioration de la nutrition.
  • De nouveaux enjeux nutritionnels apparaissent : surpoids, obésité, carences en micro-nutriments, effets des produits ultra transformés, effets des perturbateurs endocriniens, nouvelles intoxications alimentaires, rôle du microbiote, nutrigénétique, orthorexie et dimension sociale des troubles du comportement alimentaire, etc.
  • Émergeant difficilement comme secteur d’intervention en tant que tel, la nutrition s’introduit dans les autres politiques et interventions sectorielles avec le concept de « nutrition sensitive » ; des politiques nutritionnelles se mettent en place (taxation, étiquetage, communication, restauration scolaire…).
  • La nutrition fait l’objet d’un intérêt croissant du secteur privé, par exemple au travers d’une offre en produits enrichis ou de nouveaux produits purement végétaux, ou de stratégies ciblant les populations vulnérables (ex. stratégies « Bottom of Pyramid »). Des systèmes de notation des entreprises agro-alimentaires sur leurs efforts nutritionnels apparaissent.
  • Les instances de gouvernance globale de la sécurité alimentaire et nutritionnelle évoluent : réforme du Comité de la Sécurité Alimentaire mondiale (CSA ou CFS), création du mouvement « Scaling up Nutrition » (SUN), etc.
  • La sensibilisation et l’éducation alimentaire ou nutritionnelle comme principaux leviers du changement des comportements alimentaires sont remises en cause avec la reconnaissance du rôle des environnements alimentaires.
  •  L’aide alimentaire est remise en cause comme principal moyen de lutte contre la précarité alimentaire.

A la fin de ce module, les participants sont capables de :

  •  Reconnaître les différentes formes de malnutrition, leurs déterminants et leur interdépendance, au niveau mondial / nord et sud (sous nutrition, « sur » nutrition, toxicité, etc.) ;
  • De comprendre les enjeux institutionnels et politiques des solutions proposées
  • D’identifier les actions possibles favorables à l’amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle à différents niveaux des systèmes alimentaires ;
  • D’analyser et de proposer différentes stratégies et/ou dispositifs innovants en vue d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle

Cette formation est organisée dans le cadre d'un module ouvert à la formation continue du Mastère spécialisé® « Innovations et Politiques pour une Alimentation Durable » (IPAD).

Thèmes

  • Alimentation, sciences des aliments, nutrition, génie des procédés
  • Pays méditerranéens et tropicaux
  • Politiques et territoires
  • Contenu et programme

    Langues d'enseignement : en français

    Ce module fait intervenir divers acteurs (ONG, OI, privés, chercheurs, institutionnels…) pour illustrer différentes perspectives et mettre l’accent sur l’opérationnalité des actions entreprises, à différents points d’entrée du système alimentaire. Il s’appuie aussi en partie sur des ressources internationales construites avec la FAO dans le cadre du MOOC « NUTRITION AND FOOD SYSTEMS: Learn about the pathways to sustainable and healthy diets ».

    Les participants sont aussi amenés à développer un thème spécifique (divers fronts de débat d’actualité et approfondissement de certaines dimensions transversales).

  • Conditions d'admission

    La fiche de candidature est à télécharger et à envoyer à maylis.razes@supagro.fr

Responsables pédagogiques

Lieu

Institut des régions chaudes (IRC)
Campus de Lavalette
1101, avenue Agropolis
Montpellier

Inscription

Tarifs

1 100 €

Contacts

L'institut Agro | Montpellier SupAgro
2 place Pierre Viala
34060 Montpellier - France
Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00 Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00
Fax : +33 (0)4 99 61 29 00
contact@supagro.fr

Sous la tutelle de :

Bloc Marianne - République Française

Membre de :

Fondateur de :

Certifié & labellisé :