En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

Gestion de vos préférences sur les cookies

Certaines fonctionnalités de ce site s’appuient sur des services proposés par des sites tiers. Ces fonctionnalités déposent des cookies permettant notamment à ces sites de tracer votre navigation. Ces cookies ne sont déposés que si vous donnez votre accord. Vous pouvez les accepter ou les refuser.

Autoriser Interdire

Formation continue courte

Transition agroécologique

les enjeux à explorer de nouvelles manières de travailler avec le vivant

Mise à jour : 20/05/2019

Période ?
  • Dates à définir
Pour qui ?
  • agent de l’enseignement technique agricole
  • salarié ou demandeur d'emploi
  • Enseignants de BAC CGEA, STAV, BTS GPN, BPREA, classes prépa en agronomie, zootechnie, écologie, philo, ESC, aménagements paysager ; DEA ; Réferents EPA ; Tiers-temps
Où ?
  • Montpellier SupAgro (Campus de Florac) - Institut de Florac

Objectifs

  • Acquérir une culture commune sur la thématique des évolutions sociétales des relations à la nature, et leurs conséquences sur les pratiques agricoles
  • Intégrer des outils pédagogiques pour :
    • faire prendre conscience aux élèves que les pratiques qui définissent le métier d'agriculteur sont forgées par un certain rapport à la nature
    • permettre aux élèves de développer une capacité à porter un regard réflexif sur leurs relations au vivant
    • permettre aux élèves d'imaginer d'autres rapports à la nature qui accentueraient l'écologisation des pratiques
  • Partager les questionnements, expérimentations d'autres établissements sur la thématique de façon à s'en enrichir et s'en inspirer
  • Avoir un plan d'action pour expérimenter ces outils dans les établissements des membres du groupe

Thèmes

  • Agronomie, agro-écologie
  • Education et pédagogie
  • Contenu et programme

    Langues d'enseignement : en français

    Les enjeux de la transition agroécologique sont multiples, et ses freins renvoient à des questions de représentations, notamment, de la « nature ». Il est donc crucial de questionner les relations que les futurs agriculteurs entretiennent avec la nature afin de révéler d'éventuels freins conceptuels, et non pas techniques, à l'écologisation des pratiques. Les futurs professionnels doivent également savoir forger leur opinion dans des polémiques fortes et extrêmement médiatisées.

    L'intérêt pour la thématique est également très présent au sein de l'enseignement agricole : plus de 70 inscrits à la Journée Scientifique « les relations homme-nature dans la transition agroécologique » et de l'atelier sur le même thème animé durant la rencontre régionale des DEA/DAT en Occitanie.

    Pendant le stage, des temps d'apports théoriques permettront de se créer une culture commune sur le sujet. Des temps d'analyse de pratiques seront utilisés pour partager des expériences pédagogiques mis en place autour du questionnement sur les relations à la nature et les conséquences sur les pratiques agricoles. Un temps de construction d'une méthodologie de travail sera pris, ce qui permettra de poser les projets travaillés sur l'année à venir, les modes de travail en groupe en fonction des besoins de chacun. Le stage offrira également des temps pour avoir un regard réflexif sur ses propres représentations de la nature, afin de mieux appréhender ses pratiques pédagogiques.

    En aval, le travail se poursuivra grâce à un outil collaboratif (Dialoguea) qui sera mis en place afin de permettre un suivi   des projets de chacun, dans le but de croiser les regards et les expériences. Ceux-ci pourront être commentés par d'autres enseignants, mais aussi par des professionnels et des chercheurs afin d'enrichir la réflexion de l'enseignant autour de son projet. Ces acteurs auront été identifiés durant le stage et contactés par la suite par l'organisateur.

  • Conditions d'admission

    Code SAFO : 570369

    • Pour les agents du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation : suivre la procédure d’inscription sur FormCo
    • Pour toute autre personne intéressée, télécharger et remplir la fiche de pré-inscription, et la retourner à formation-supagro.florac@educagri.fr !

    Modalités d'inscription

Responsables pédagogiques

Partenaires

  • Jacques TASSIN, écologue - Cirad

Lieu

Institut d'éducation à l'agro-environnement
9 rue Célestin Freinet
48400 Florac-Trois-Rivières

Tarifs

Nous consulter, nous établirons un devis.
formation-supagro.florac@educagri.fr

Contacts

Montpellier SupAgro
2 place Pierre Viala
34060 Montpellier. France
Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00 Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00
Fax : +33 (0)4 99 61 29 00
contact@supagro.fr

Sous la tutelle de :

Membre de :

Fondateur de :

Certifié & labellisé :