Conférence

Conférence Science expérimentale ou science de l’expérience ? L’agro-écologie à la lumière du pragmatisme

13 novembre 2018

Agroécologie - Inra 2018

Dans le cadre du cycle des conférences Sciences en questions organisée par l'Inra, Joëlle Zask, spécialiste de philosophie politique et du pragmatisme et maître de conférences à l'Université de Provence, exposera sa vision de l'agro-écologie lors d'une conférence qui se tiendra le mardi 13 novembre à 14h00 à l'Amphithéâtre Philippe Lamour de Montpellier SupAgro.


L’agroécologie n’est pas simplement une manière de faire pousser les plantes que nous consommons. Elle accompagne aussi un processus beaucoup plus général qui englobe l’alimentation et l’éducation, la transmission et la science, la justice, la psychologie et le care, et ainsi de suite. Son antagonisme avec l’agriculture industrielle ne se limite pas aux intrants, aux semences, aux modes de production ; cette dernière implique aussi une architecture sociale dont le fondement est un dualisme.

L'auteure commencera par examiner les relations entre l’essor de l’agriculture industrielle et une idéologie positiviste qui s’impose, en même temps qu’un évolutionnisme d’un genre particulier, dès le milieu du 19e siècle. Nous verrons alors s’imposer une conception de la science fondée sur « l’extraction » des lois auxquelles les phénomènes « obéissent » et, par conséquent, sur la domination et maîtrise des phénomènes naturels.

À cette conception qui a encore de beaux jours devant elle, une autre conception de la science s’opposera. Pour cela, Joëlle Zask partira de la philosophie pragmatiste, en particulier de celle de John Dewey, afin de dégager une autre idée de la scientificité qui permettra de s’acheminer vers les notions de « sciences paysannes » et de « sciences participatives ». Il sera rappelé le continuum qui relie l’expérience, la formation du soi, l’expérimentation et le commun. L’expérience sera définie de telle manière que les pratiques qui en dépendent (éducation, formation, culture de la terre) révéleront leur singularité.

La différence entre une agriculture qui se met à l’écoute de la nature et dialogue avec elle, et celle qui cherche à la maîtriser, voire à la dominer, exprime deux visions du monde dont seule la première est adaptée aux modes de vie démocratiques, au sens large, c’est-à-dire à l’équilibre entre le fonctionnement de la communauté et l’épanouissement de l’individualité.

La conférence est gratuite et ouverte à toutes et à tous mais l'inscription est obligatoire !

Cette conférence sera également retransmise en direct et en streaming.

Portrait de Joëlle Zask

Joëlle Zask est maître de conférences HdR, membre du conseil scientifique de l’Association d’études pragmatistes Pragmata et du GIS Démocratie et participation. Spécialiste de philosophie sociale et politique et de la philosophie pragmatiste américaine (en particulier celle de John Dewey, dont elle a commenté et traduit plusieurs textes), elle s’intéresse aux conditions culturelles sur lesquelles reposent les démocraties libérales.

Elle s'est d'abord attelée à la revalorisation de la notion d'opinion publique en reposant la question de sa formation, travail paru en 2000 sous le titre L'opinion publique et son double.

La théorie de la constitution sociale de l’individualité humaine qu’elle repère dans l’interactionnisme symbolique (dont les théoriciens sont philosophes, anthropologues ou sociologues) lui a permis de mettre en évidence depuis les années 2000 le contraste, voire la contradiction, entre « collectif » et « commun », dans le cadre d’un ensemble de travaux sur la notion de participation qu’elle a synthétisé dans Participer.

Depuis la critique des usages de la notion d’espace public et sur la base d’une réflexion partant notamment des pratiques artistiques contemporaines, Joelle Zask a tenté d’élaborer une philosophie du dehors (ou outdoor) afin de réfléchir à la situation qui lui semble la plus à même de préserver et développer une culture démocratique. Ses ouvrages Outdoor Art, La démocratie aux champs et Quand la place devient publique, constituent autant d’étapes de cette réflexion.

Joëlle Zask prépare actuellement un ouvrage sur les grands feux de forêt.

< Retour à la liste

Lieu

Montpellier SupAgro
Campus de La Gaillarde
2 place Pierre Viala
Montpellier

Montpellier SupAgro
2 place Pierre Viala
34060 Montpellier. France
Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00 Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00
Fax : +33 (0)4 99 61 29 00
contact@supagro.fr

Sous la tutelle de :

Membre de :

Fondateur de :

Certifié & labellisé :