Une grande Ecole Zoom

L’excellence agronomique regroupée dans un établissement unique à l’horizon 2020

20/03/2018

De gauche à droite : Anne-Lucie Wack — directrice générale de Montpellier SupAgro, Gilles Trystram — directeur général d’AgroParisTech et Grégoire Thomas — directeur général d’Agrocampus Ouest

Le 6 mars 2018, les trois directeurs généraux des grandes écoles d’agronomie Agrocampus Ouest, AgroParisTech et Montpellier SupAgro ont annoncé dans un communiqué de presse commun, le regroupement de leurs écoles dans un établissement unique, à compter du 1er janvier 2020. Il comptera 6000 étudiants dont 1000 doctorants et 1800 personnels dont 500 enseignants-chercheurs sur l’ensemble des sciences et technologies du vivant.


Anne-Lucie Wack, directrice générale de Montpellier SupAgro, Gilles Trystram, directeur général d’AgroParisTech et Grégoire Thomas, directeur général d’Agrocampus Ouest ont reçu simultanément leur lettre de mission de Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, dans laquelle il justifie l’intérêt de ce regroupement : « ce rapprochement représente un enjeu majeur pour le développement de notre pays et le renforcement de ses capacités d’influence à l’international, sur les questions d’agriculture et d’alimentation » ; il rappelle que « la France dispose d’un dispositif d’enseignement supérieur et de recherche agricole de qualité, fruit d’un investissement de longue date. Mais face à l’ampleur des enjeux et des grandes transitions à l’œuvre, des regroupements sont désormais indispensables pour en tirer le meilleur parti. »

Le ministre de l’agriculture souhaite constituer un champion mondial de l’enseignement supérieur agronomique capable de relever les grands défis qui permettront à la France de poursuivre sa modernisation dans le secteur agricole et agroalimentaire. Dans la feuille de route adressée aux trois directeurs d’établissement, le ministre de l’agriculture a fixé les principaux objectifs de ce regroupement ainsi que le calendrier de sa mise en œuvre.

Ce regroupement est non seulement indispensable pour « opérer les mutations nécessaires face aux nouveaux défis (augmentation du nombre d’étudiants, adaptation aux nouveaux enjeux et réponses aux besoins du monde économique et des filières, projection à l'international, ouverture à des métiers émergents, transformation numérique et pédagogique...) » mais il est également essentiel pour « renforcer la visibilité, l’attractivité et l’influence de la France sur les questions d’agriculture, d’alimentation, d'environnement et des sciences du vivant » comme le soulignent les trois directeurs d’établissement dans leur communiqué de presse.

La constitution d’un établissement unique regroupant l’excellence agronomique nationale va permettre de se positionner dans les classements et les palmarès internationaux au même titre que des grands centres de référence mondiale tels que Wageningen aux Pays-Bas, Davis ou Cornell aux Etats-Unis.

Ce nouvel établissement sera créé en 2019 afin d’être opérationnel au 1 er janvier 2020. Des discussions avec les personnels, les étudiants, les alumni et les partenaires débuteront prochainement au sein de chaque établissement afin d’élaborer un projet concerté et cohérent prenant en compte les spécificités propres à chaque entité. Dans leur déclaration à la presse, les trois directeurs d’établissement ont bien spécifié qu’ils seraient particulièrement attentifs « à opérer un regroupement qui permet aux écoles de conserver une très grande autonomie et agilité, et une pleine capacité à s’impliquer activement dans les dynamiques de sites. » .

< Retour à la liste

Montpellier SupAgro
2 place Pierre Viala
34060 Montpellier. France
Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00 Tél. : +33 (0)4 99 61 22 00
Fax : +33 (0)4 99 61 29 00
Courriel : contact@supagro.fr

Sous la tutelle de :

Membre de :

Fondateur de :

FR EN